mieux gérer votre temps

Comment gérer son temps ? Le temps est une notion très difficile à cerner. Nous courons tous derrière le temps. Il faut se réveiller tôt pour ne pas être en retard. Il faut dormir tôt pour se réveiller tôt et éviter d’être en retard. Est-ce que nous gérons à la perfection notre temps ? Les tâches s’accumulent certes, mais sommes-nous obligés de toutes les faire le même jour ? Dans cet article, nous vous proposons 6 lois qui vont vous permettre de mieux gérer votre temps et d’élaborer un planning quotidien.

mieux gérer son temps

1. La Loi de Murphy

Toute chose prend plus de temps qu’on ne l’avait prévu

 L’ingénieur aérospatial américain Edward A. Murphy Jr

Le temps ne nous appartient pas, c’est pour cela qu’il ne faut pas le sous-estimer. Comme le dit si bien Murphy, rien ne se passe comme prévu. Organisez-vous et ayez un coup d’avance sur les petits imprévus qui pourraient vous retarder. Vous avez l’obligation de vous adapter pour atteindre vos objectifs. Les obstacles, il y en aura toujours pour causer votre retard. À vous de savoir comment faire pour mettre en place une marge de sécurité pour amortir le choc de ces imprévus. Aucun obstacle ne doit vous dévier de votre objectif de la journée.

Pour gagner en temps, il est vital de ne pas programmer vos tâches les unes à la suite des autres. Mettez les tâches prioritaires à l’avant de la scène.

2. La loi de Carlson

Un travail effectué en continu prend moins de temps que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois

L’économiste suédois Sune Carlson

Pour Sune Carlson, les interruptions perdent du temps et rendent moins productif le travail. L’économiste suédois s’est penché sur la question au début des années 50. Il a conclu qu’au travail, un manager était dérangé toutes les 20 minutes. Cette étude s’est avérée plus visible de nos jours où chaque 5 minutes, un employé est distrait soit par un appel téléphonique, un SMS ou un mail. Un travail continu sur 30 minutes est mieux fourni qu’un travail sur une heure remplie de distractions.

Prenez l’habitude de faire vos tâches sans être distrait sinon vous perdrez toute la journée à effectuer une tâche de 30 minutes.

3. La loi de Illich

Au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine décroit, voire devient négative

Ivan Illich, penseur écolo autrichien, ex-curé et universitaire polyglotte

Lorsqu’on se sent fatigué, il faut se reposer. La pause est essentielle si vous voulez mieux gérer votre temps. Selon Ivan Illich, essayer de rattraper du temps en travaillant pendant les heures de pause, c’est un total gâchis.

Cet article pourrait vous intéresser

À la fin de la journée, vous allez vous rendre compte que toutes les tâches effectuées sont erronées. Face à cela, vous serez obligés de tout reprendre. Pour gagner du temps, il faut être concentré.

4. La loi de Parkinson

Le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement

Cyril Northcote Parkinson, historien et essayiste britannique

Cyril Northcote Parkinson est l’auteur de la loi de Parkinson, un recueil d’articles qui a été publié en 1957. Que dit cette loi ? La loi de Parkinson affirme que plus on a le temps, plus on sera toujours en retard. Dans la mesure où l’on se dit qu’on a assez de temps pour effectuer une tâche, on perdra toujours du temps. La seule solution serait de vous fixer soi-même des délais.

Pour Parkinson, c’est l’homme le plus occupé qui a du temps libre. Peu importe la tâche, vous devez vous fixer des délais.

5. Le principe de Pareto

80% des effets sont le produit de 20% des causes.

Vilfredo Pareto, sociologue et économiste italien

La loi ou le principe de Vilfredo Pareto est définie sur 3 règles : hiérarchiser les priorités, savoir dire non et déléguer les tâches non indispensables. Cette loi a été établie en 1896 par l’économiste italien Pareto. Connue encore sous l’appellation de “la règle des 80/20“, la loi de Pareto affirme 80% des effets (négatifs ou positifs) découlent de 20% de travail.

Si finalement et malgré tout le travail fourni, seul 20% seront considérés, autant se focaliser sur les tâches prioritaires pour gagner en temps. Si vous n’avez que 2 heures dans la journée, quelle tâche effectueriez-vous en premier ? Pensez-y !

6. La loi de Laborit

La loi de Laborit est un pur produit du chirurgien et neurobiologiste français Henri Laborit. Encore appelée la loi du moindre effort, cette loi explique que l’humain a tendance à faire passer ses plaisirs avant tout le reste. Le cerveau fuit les difficultés et se sent à l’aise dans les tâches les moins difficiles.

La meilleure des choses serait de commencer votre journée avec des tâches plus difficiles et de finir sur les moins difficiles en fin de journée. La procrastination a toujours empiété sur le temps. Remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui. À la longue, on finit par s’y perdre et oublier qu’on s’est fixé un objectif. Commencez à résoudre vos difficultés et à organiser vos journées par rapport aux tâches les plus pénibles. Cette pratique à la longue finira par vous rendre moins paresseux.

 

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez dans votre boîte mail nos meilleurs contenus

Rejoignez notre liste de diffusion des passionnés et des professionnels du digital pour recevoir les contenus tendanciels.