CredPal nigeria

La startup CredPal (Nigeria) vient d’obtenir un financement de 15 millions de dollars en capitaux propres et en dettes pour son produit « buy now, pay later » (BNPL). Ce dernier devrait enregistrer un TCAC de 20 % de 2021 à 2028. Au cours de cette période, le volume brut de marchandise devrait également passer de 204 millions de dollars à plus de 1 milliard de dollars.

En effet, CredPal a été lancé en 2018 par le PDG, Fehintolu Olaogun, et le COO, Olorunfemi Jegede.  Il permet aux particuliers et aux entreprises de payer leurs achats en plusieurs fois. Et ce, en ligne et en boutique, pour les gros et les petits articles.

De plus, CredPal enregistre plus de 85 000 clients actifs et plus de 4 000 marchands actifs.

La croissance de CredPal au Nigeria

La clé de cette croissance réside dans les activités des fournisseurs car les plateformes encouragent les consommateurs à effectuer des achats instantanés et à payer progressivement.

Peu après son lancement au Nigeria, CredPal a mis sur pied une nouvelle offre de crédit via des cartes. Ce qui a considérablement augmenté son utilisation.

Nous avons lancé les cartes pour augmenter la portée de notre service BNPL et cela a bien marché“, avait déclaré le PDG, Fehintolu Olaogun, dans une interview.

D’après les responsables de la startup, l’investissement soutiendra son expansion sur d’autres marchés africains, principalement le Kenya, l’Égypte, le Ghana et le Cameroun.

CredPal pour les personnes à faible revenu

Les consommateurs peuvent accéder à un crédit allant de ₦ 5 000 (~ 10,00 $) à ₦ 500 000 (~ 1 000,00 $). Ils doivent rembourser entre 30 et 180 jours après avoir versé un acompte de 30 %. Les taux d’intérêt varient de 4 % à 9 %.

Par ailleurs, dans les cas où les consommateurs remboursent avant deux mois, ils pourraient ne payer aucun intérêt.

CredPal nigeria

Cependant, il faut noter que devenir un leader du marché au Nigeria ou en Afrique n’est pas à la portée de CredPal. De gros bonnets et de nouveaux entrants proposent le même type de service sur différentes régions du continent.

Aussi, la société a déclaré qu’une partie du nouvel investissement l’aidera également à conclure un partenariat avec l’opérateur de télécommunications Airtel Nigeria. Le but est de permettre aux personnes à revenu faible ou moyen d’acheter des smartphones en plusieurs fois.

Notons que cette collecte de fonds intervient deux ans après que CredPal ait levé 1,5 million de dollars en financement de démarrage. L’argent avait été utilisé pour lancer son produit de carte de crédit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez dans votre boîte mail nos meilleurs contenus

Rejoignez notre liste de diffusion des passionnés et des professionnels du digital pour recevoir les contenus tendanciels.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

Togo : les startup ont levé 3,6 milliards FCFA en 2021 ; une forte hausse

6 millions de dollars, soit environ 3,6 milliards de FCFA, c’est le…

Google finance les startups africaines : appel à candidatures

Google, le géant américain, vient de lancer un appel à candidatures pour…

Doctolib devient la start-up la plus valorisée de France

« Nous avons obtenu un financement de 500 millions d’euros », a…

WeCashUp, la startup camerounaise qui traite plus de 55 milliards FCFA/jour avec sa solution

WeCashup est la nouvelle plateforme Mobile Money qui intègre toutes les solutions…