Lamborghini Ferrari

La genèse du géant de l’industrie automobile, Lamborghini, peut sembler simple et hilarante, mais elle est marquante pour son propriétaire. Ferruccio Elio Arturo Lamborghini a décidé de rendre productive sa colère suite à une insulte de Enzo Ferrari, le fondateur de la marque de voiture Ferrari.

Ferruccio Elio Artu Lamborghini, le symbole d’une marque

Né le 28 avril 1916, Ferruccio Elio Arturo Lamborghini est un entrepreneur italien, fondateur de la célèbre maison automobile Lamborghini. En premier lieu, sa société s’appelait Lamborghini Trattori S.p.A. Elle assemblait les tracteurs agricoles à partir des matériaux métalliques. Ces débris sont fournis par ses amis militaires avec qui il a travaillé pendant la 2ᵉ guerre mondiale comme mécanicien.

Lamborghini vs Ferrari

Les activités de Ferruccio Lamborghini ont commencé dans un garage qu’il a ouvert dans le Nord de l’Italie. Il vendait principalement les tracteurs agricoles aux agriculteurs locaux. Si Ferruccio vendait un seul tracteur par mois, son activité a été en plein en essor par la suite. Ce qui lui permet de s’offrir des voitures de sport, notamment celle de ses rêves, une Ferrari.

Le coup du sort a voulu que la Ferrari 250 GT achetée par Ferruccio Lamborghini ait un problème d’embrayage. Selon Motor 1, il a découvert qu’il n’y avait aucune différence entre l’embrayage de sa voiture de sport et l’embrayage des tracteurs qu’il a construits. C’est la raison pour laquelle Lamborghini a décidé de rencontrer Enzo Ferrari.

Le coup de gueule de Enzo Ferrari a Ferruccio Lamborghini

Le dysfonctionnement de la Ferrari va pousser le jeune entrepreneur à aller à la rencontre d’Enzo Ferrari. Celui-là qui n’est autre que le propriétaire de la Ferrari S.p.A.

Cependant, Enzo Anselme Ferrari n’a pas du tout apprécié les dires de Ferruccio sur sa Ferrari 250 GT.

Lorsque Ferrucio a suggéré à Ferrari d’utiliser un meilleur embrayage dans un véhicule haut de gamme, il a été plus ou moins repoussé et on lui a dit de s’en tenir au matériel agricole qu’il connaissait le mieux.

Enzo Ferrari rajouta :

« Le problème n’est pas avec la voiture, mais avec le conducteur »

Enzo Ferrari à Ferruccio Lamborghini

Ces mots de Enzo Ferrari ont poussé Ferruccio Lamborghini à se surpasser. Après sa rencontre avec le propriétaire de la maison automobile Ferrari, il décide de produire lui aussi ses propres voitures de sport.

Le succès de Lamborghini face à Ferrari

Ainsi, en 1963, il fonde une petite usine du nom d’Automobili Ferruccio Lamborghini. Avec l’aide de Giotto Bizzarrini, Franco Scaglione et Gianpaolo Dallara, un ancien employé de Ferrari, Lamborghini sort un prototype de moteur cette même année.

Lamborghini vs Ferrari
De gauche à droite : Giotto Bizzarrini, Ferruccio Lamborghini et Gian Paolo Dallara à Sant’Agata Bolognese en 1963, avec un prototype de moteur Lamborghini V12.

Bien que la voiture manquait de moteur au salon parce qu’elle n’avait pas été terminée à temps, elle a été bien accueillie par la critique. Toutefois, Lamborghini a continué à s’améliorer, fabriquant régulièrement de nouveaux modèles.

Le modèle de 1966 de Lamborghini, la Miura, est appelée la première supercar au monde, selon Maxim. Elle a fait en sorte que la gamme de voitures de sport portant son nom devienne une marque très connue dans le monde.

Lamborghini vs Ferrari
Lamborghini Miura. Photo © Jörgens.mi CC BY-SA 3.0

La voiture était révolutionnaire à certains égards. Le moteur se trouvait derrière le cockpit plutôt qu’à sa place habituelle.

Dans les années 1970, Lamborghini a un nouveau triomphé avec l’emblématique Countach, une voiture à l’allure futuriste dont les portes s’ouvrent en papillon.

Lamborghini Ferrari
Lamborghini Countach. Photo de Brian Snelson CC par 2.0

Finalement, Lamborghini a vendu son entreprise automobile après avoir rencontré des problèmes avec son entreprise et s’est retiré dans son vignoble.

La marque a continué à fabriquer des voitures tout en changeant de mains à plusieurs reprises. Dans les années 1990, elle a été rachetée par la marque d’automobile Audi, une filiale du groupe Volkswagen.

Les Lamborghini ont une histoire d’origine assez colorée et montrent que lorsqu’on est rejeté, comme Lamborghini l’a été face à Enzo Ferrari, cela peut parfois motiver cette personne à créer quelque chose d’encore plus meilleure que ce qui existait. 

Avec comme symbole de marque un taureau, la Lamborghini de Ferruccio a conquis le monde entier. La suite de l’histoire, tout le monde la connait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez dans votre boîte mail nos meilleurs contenus

Rejoignez notre liste de diffusion des passionnés et des professionnels du digital pour recevoir les contenus tendanciels.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

Le secret derrière le succès des GAFA : Google, Apple, Facebook, Amazon

Comment les géants du numérique ont pu asseoir un succès qui dure…

La formidable histoire derrière le succès de Netflix, le géant américain du streaming

Qui n’a jamais entendu le fameux son “Toudoum” de Netflix ? Présent…

Khaby Lame, la personne la plus suivie sur TikTok gagnerait en moyenne 750 000 $ par post

Le créateur de contenu sénégalo-italien, Khaby Lame est devenu la personne la…

L’histoire incroyable de DHL

DHL est une société de transport de colis créée en 1969 par…